jeudi 4 mai 2006
Quelques liens, qui me sont utiles, et qui profiteront peut-être à certains :

  • Lire et écrire en grec avec Word :
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lettres/ecr_grec.html
  • Littératures :
http://www.fh-augsburg.de/~harsch/augustana.html
  • Textes classiques :
http://www.perseus.tufts.edu/
  • Ecrire en chinois avec Word :
http://www.chinese-tools.com/resources/windows-xp.html http://www.chine-informations.com/mods/outils/onlineIME/index.php
Et l'envers du décor des Roses de Décembre :

Je me suis rendue compte que certains visiteurs étrangers utilisaient google pour traduire mon JIACO ! Cf. ici.
Le résultat est très surprenant, voire délirant ! Ce n'est pas encore aujourd'hui qu'une machine pourra remplacer l'être humain.

J'ai déjà évoqué en passant cette pièce de Barrie, ici, à la fin du billet. Il est très difficile de se procurer le texte car, à ma connaissance, il n'est disponible que dans l'édition définitive des pièces de Barrie de 1942.
Je possédais déjà un gros volume rassemblant les pièces de Barrie (une édition de 1928 avec une couverture d'un bleu peu heureux), mais point de Little Mary. Après plusieurs semaines de recherche, j'ai enfin dégoté cette édition fameuse ! Little Mary répond désormais à l'appel. 
Et je suis heureuse à la simple idée de pouvoir lire et traduire ce texte que je connais pourtant, mais seulement de seconde main. D'autres pièces manquantes sont présentes, dont Walker, une des premières, qui permit à Barrie de rencontrer son épouse. Petit clin d'oeil. Le pseudonyme d'Holly Golightly fut mon choix parce que j'aime le personnage, et Capote, et Blake Edwards et Audrey Hepburn, etc. J'ai disserté d'abondance dans ce JIACO sur le sujet. Mais j'ai une raison supplémentaire, même si elle se justifie a posteriori : Mrs Golightly et Bell Golightly sont des personnagee de Walker, la pièce de Barrie ! Si Barrie ne me fait pas du pied !!!! Ceci pour répondre, d'une autre façon, à l'un de mes correspondants qui me demandait ceci, avec tant de poésie que je ne résiste pas à reproduire un extrait de sa lettre :

Pourquoi Holly ? Holly Golightly... Holly, c'est le houx. Une des variations du mot, hollyhock, la rose trémière... Golightly me semblait, au premier coup d'oeil, être inspiré par les lettres qui composent le nom Ogilvy. Mais l'anagramme m'est vite apparue trop approximative. Alors, où allez-vous de cette manière, si légèrement ? Où s'envolent les roses, si c'est bien cela que vous vouliez signifier ? Si Peter Pan a la faculté de perdre la mémoire, Holly semble, elle, apprécier ce cadeau de Dieu (ainsi Barrie la nomme-t-il, n'est-ce pas ?). La question serait plutôt alors "jusqu'à quand ?" (et la réponse : jusqu'en décembre, à travers notre mémoire) et non "jusqu'où ?" s'envolent les roses... Est-ce cela ? Ou pas du tout (sans doute) ?
J'ai adoré ces lignes. Merci à celui qui me les a écrites et qui se reconnaîtra.

Les roses du Pays d'Hiver

Retrouvez une nouvelle floraison des Roses de décembre ici-même.

Rechercher sur mon JIACO

Qui suis-je ?

Ma photo
Holly Golightly
Never Never Never Land, au plus près du Paradis, with Cary Grant, France
Dilettante. Pirate à seize heures, bien que n'ayant pas le pied marin. En devenir de qui j'ose être. Docteur en philosophie de la Sorbonne. Amie de James Matthew Barrie et de Cary Grant. Traducteur littéraire. Parfois dramaturge et biographe. Créature qui écrit sans cesse. Je suis ce que j'écris. Je ne serai jamais moins que ce que mes rêves osent dire.
Afficher mon profil complet

Almanach barrien

Rendez-vous sur cette page.

En librairie

En librairie
Où Peter Pan rencontre son double féminin...

Réédition !! (nov. 2013)

Réédition !! (nov. 2013)
Inédit en français

Actes Sud : 10 octobre 2012

Une histoire inédite de J. M. Barrie

En librairie le 2 juin 2010

Actes Sud, juin 2010.

En librairie...

Terre de Brume, septembre 2010.

Tumblr

Tumblr
Vide-Grenier

Cioran tous les jours

Cioran tous les jours
À haute voix, sur Tumblr

Une de mes nouvelles dans ce recueil

Oeuvre de Céline Lavail

Voyages

Related Posts with Thumbnails



Écosse Kirriemuir Angleterre Londres Haworth Allemagne Venise New York

Copenhague Prague

Les vidéos de mes voyages sont consultables ici et là...

Liens personnels

"Une fée est cachée en tout ce que tu vois." (Victor Hugo)

J'apprends le mandarin

Blog Archive

Entrez votre adresse de courriel :

Lettre d'information barrienne

Archives