mardi 29 avril 2008





[Clichés de M. Golightly - cliquez sur les photographies pour les agrandir.]


Saviez-vous que l'on pouvait mourir d'excès de bonheur tout autant que d'excès d'oxygène ?

Je suis de retour. Il y a très peu de temps et j'écris à la hâte ces quelques lignes pour quelques-uns d'entre vous. Il va me falloir quelques semaines pour me remettre de mes aventures ! Et pourtant j'ai un travail fou qui m'attend à la maison. Mais il m'arrive toujours des choses extraordinaires lorsque je voyage. Le temps ne compte plus alors.

J'ai rencontré des êtres formidables qui m'ont ouvert leur maison, leurs archives, un peu de leur vie, pour les livres en préparation sur J.M. Barrie. (Rien de tout ceci n'aurait été possible sans toi, Robert. Tu sais à quel point je suis capable d'être heureuse comme un enfant et je l'ai été, je le suis. Rien non plus n'aurait été possible, avant tout, sans M. Golightly, mais nul besoin de parler de lui, parce que lui et moi, c'est la même chose. Il pourrait écrire ces lignes tout autant que moi.)
Si vous ne croyez pas aux fées, j'espère au moins que vous croyez aux contes de fées.

J'ai bien fait de frapper dans mes mains au moment opportun, comme tous les enfants, pourtant "sans coeur", qui assistaient jadis aux représentations de Peter Pan, afin que Tinker Bell ne meure pas...
Mais, là, il s'agit d'une autre histoire que je commencerai à vous conter tout doucement, dès demain. Le récit d'un voyage en Angleterre, qui commence à Londres, qui s'aventure jusque dans les Moors des Brontë, qui repasse par Londres, pour redescendre prendre le pouls de vieilles ruines, pour visiter une grande dame des lettres anglaises et, apothéose, le Graal de tout barrien : Black Lake.

Il s'agit d'un endroit secret dont je ne pourrai pas vous parler directement, car j'ai fait une promesse solennelle, mais je pourrai vous dire mes sentiments car, eux, ils m'appartiennent.



Je suis, sur cette photographie [Cliquez pour agrandir, merci à Robert pour le cliché !], dans LA forêt de pins, la pinewood qui fait rêver tous les lecteurs véritables de Barrie, qu'ils soient ou non fétichistes (je le suis). La sève de Peter Pan coule ici.
Mon ami anglais Robert (auteur d'un très beau livre en relation avec Barrie, puisque sa grand-mère connaissait bien J.M. B. - je le rappelle pour mes nouveaux lecteurs et je le souligne également parce que c'est grâce à ce livre que notre amitié est née et parce que nous sommes allés, hier, sur les lieux décrits dans ce récit qu'il faut lire si l'on aime Barrie) avait préparé une journée extraordinaire pour moi, en ce 28 avril. Il m'a offert des souvenirs qui dureront ma vie entière. Jamais je ne les laisserai faner, parce qu'ils ont pris racine en moi à l'endroit exact où naissent sans discontinuer les histoires, à l'intersection de l'imagination et de la mémoire.

Que l'aventure commence !

Les roses du Pays d'Hiver

Retrouvez une nouvelle floraison des Roses de décembre ici-même.

Qui suis-je ?

Ma photo
Holly Golightly
Never Never Never Land, au plus près du Paradis, with Cary Grant, France
Dilettante. Pirate à seize heures, bien que n'ayant pas le pied marin. En devenir de qui j'ose être. Docteur en philosophie de la Sorbonne. Amie de James Matthew Barrie et de Cary Grant. Traducteur littéraire. Parfois dramaturge et biographe. Créature qui écrit sans cesse. Je suis ce que j'écris. Je ne serai jamais moins que ce que mes rêves osent dire.
Afficher mon profil complet

Almanach barrien

Rendez-vous sur cette page.

En librairie

En librairie
Où Peter Pan rencontre son double féminin...

Réédition !! (nov. 2013)

Réédition !! (nov. 2013)
Inédit en français

Actes Sud : 10 octobre 2012

Une histoire inédite de J. M. Barrie

En librairie le 2 juin 2010

Actes Sud, juin 2010.

En librairie...

Terre de Brume, septembre 2010.

Tumblr

Tumblr
Vide-Grenier

Cioran tous les jours

Cioran tous les jours
À haute voix, sur Tumblr

Une de mes nouvelles dans ce recueil

Oeuvre de Céline Lavail

Voyages

Related Posts with Thumbnails



Écosse Kirriemuir Angleterre Londres Haworth Allemagne Venise New York

Copenhague

Les vidéos de mes voyages et explorations sont ici et là...

Liens personnels



Le site de référence de J.M. Barrie par Andrew Birkin (anglais)

Mon site consacré à J.M. Barrie (français ; en évolution permanente)



Site de la Société des amis de J.M.Barrie (français ; en construction)


Forum Barrie (en français)



Mon site consacré à Cary Grant (français ; en contruction)



Ma page sur Lewis Carroll (français)
"Une fée est cachée en tout ce que tu vois." (Victor Hugo)

J'apprends le mandarin

Blog Archive

Entrez votre adresse de courriel :

Lettre d'information barrienne

Archives

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.