mercredi 9 novembre 2005
Serendipity est un mot qu'a inventé un écrivain anglais du XVIIIe siècle, nommé Horace Walpole (il écrivait des romans dits "gothiques", comme Le château d'Otrante - mais non je ne vais pas digresser pendant des heures !).
Il voulait désigner par ce mot un heureux hasard mais aussi la capacité à se servir de cette découverte due au hasard. La sagacité dont fait preuve celui qui sait user de ce qu'il a trouvé est aussi exprimée par ce petit mot anglais. Walpole a inventé ce mot à partir d'un conte perse (Voyages et Aventures des trois Princes de Sarendip, traduits du persan par le Chevalier de Mailly, 1719) , repris par la suite par Voltaire, dans Zadig.

Je vous recopie quelque chose à ce sujet :

"Les trois Princes de Sarendip partent en voyage pour parfaire leur instruction et rencontrent sur leur route un chamelier. Celui-ci leur demande s’ils n’auraient pas vu « par hasard » un de ses chameaux égaré. « Ces jeunes princes, qui avaient remarqué dans le chemin les pas d’un semblable animal, lui dirent qu’ils l’avaient rencontré, et afin qu’il n’en doutât point, l’aîné des trois princes lui demanda si le chameau n’était pas borgne ; le second, interrompant, lui dit, ne lui manque-t-il pas une dent ? Et le cadet ajouta,ne serait-il pas boiteux ? Le conducteur assura que tout cela était véritable. C’est donc votre chameau, continuèrent-ils, que nous avons trouvé, et que nous avons laissé bien loin derrière nous. » Plus tard, alors qu’ils rencontrent à nouveau le chamelier ayant cherché envain son animal et pensant avoir été dupé, les trois frères complètent le signalement du chameau pour lui prouver leur bonne foi : il portait d’un côté du beurre et del’autre du miel, une dame voyageait dessus et cette dame était enceinte. Croyant alors avoir été volé, le chamelier fait arrêter les trois frères qui, pour se disculper, déclarent que c’est « en riant » qu’ils ont affirmé avoir vu le chameau. Mais personne ne les croit. C’est alors que le chameau est retrouvé et qu’on leur demande d’expliquer comment ils ont pu « donner des indices si justes d’un animal qu’ils n’avaient pas vu ». Ils ont su que le chameau était borgne en observant que l’herbe n’était rongée que d’un seul côté du chemin, alors que celle qui était de l’autre côté était meilleure ; qu’il lui manquait une dent parce que des bouchées d’herbe à demi mâchées, de la largeur d’une dent de chameau, jonchaient le chemin ; qu’il était boi-teux en raison des traces de pieds laissées sur le chemin ; qu’il portait du beurre d’un côté et du miel de l’autre parce que des fourmis, qui aiment le gras, s’étaient agglutinées sur la partie droite de la route, et sur la partie gauche, une quantité de mouches, qui aiment le miel ; enfin, ils ont remarqué la figure d’un soulier de femme là où le chameau avait dû s’agenouiller, et à côté une flaque dont l’odeur leur a faitreconnaître qu’il s’agissait de l’urine d’une femme ; les marques de mains imprimées sur la terre ont fait « conjecturer » qu’elle était enceinte car, pour soulager le poids de son corps, elle avait dû se relever appuyée sur ses mains. Leur talent d’observateurs et la justesse de leur raisonnement va valoir par la suite aux princes de devenir les conseillers de l’empereur Behram."

Les roses du Pays d'Hiver

Retrouvez une nouvelle floraison des Roses de décembre ici-même.

Rechercher sur mon JIACO

Qui suis-je ?

Ma photo
Holly Golightly
Never Never Never Land, au plus près du Paradis, with Cary Grant, France
Dilettante. Pirate à seize heures, bien que n'ayant pas le pied marin. En devenir de qui j'ose être. Docteur en philosophie de la Sorbonne. Amie de James Matthew Barrie et de Cary Grant. Traducteur littéraire. Parfois dramaturge et biographe. Créature qui écrit sans cesse. Je suis ce que j'écris. Je ne serai jamais moins que ce que mes rêves osent dire.
Afficher mon profil complet

Almanach barrien

Rendez-vous sur cette page.

En librairie

En librairie
Où Peter Pan rencontre son double féminin...

Réédition !! (nov. 2013)

Réédition !! (nov. 2013)
Inédit en français

Actes Sud : 10 octobre 2012

Une histoire inédite de J. M. Barrie

En librairie le 2 juin 2010

Actes Sud, juin 2010.

En librairie...

Terre de Brume, septembre 2010.

Tumblr

Tumblr
Vide-Grenier

Cioran tous les jours

Cioran tous les jours
À haute voix, sur Tumblr

Une de mes nouvelles dans ce recueil

Oeuvre de Céline Lavail

Voyages

Related Posts with Thumbnails



Écosse Kirriemuir Angleterre Londres Haworth Allemagne Venise New York

Copenhague Prague

Les vidéos de mes voyages sont consultables ici et là...

Liens personnels

"Une fée est cachée en tout ce que tu vois." (Victor Hugo)

J'apprends le mandarin

Blog Archive

Entrez votre adresse de courriel :

Lettre d'information barrienne

Archives